LES BIENFAITS DE L'ART
You Are Reading
7 habitudes Zen pour apprécier pleinement une exposition artistique
0
Découvrez

7 habitudes Zen pour apprécier pleinement une exposition artistique

Visiter une exposition pour être zen

La visite d’une exposition peut être une expérience enrichissante et apaisante si elle est abordée avec la bonne attitude. Pour profiter pleinement de votre escapade artistique, voici 7 bonnes habitudes à adopter afin de rester zen tout au long de votre visite.

Cet article s’inspire du blog Habitudes Zen. Voilà un de mes articles sélectionné sur ce blog : Contempler vous rend zen

1. Prenez le temps de la réflexion avant de courir vers l'exposition du moment

7 habitudes pour être zen dans une exposition

Avant de vous précipiter pour voir la dernière exposition à la mode, prenez un moment pour réfléchir à pourquoi vous souhaitez la visiter.
Est-ce l’artiste, le thème ou la renommée de l’exposition qui vous attire ?

En identifiant vos motivations, vous pourrez mieux apprécier et comprendre l’art exposé. Optez pour des expositions qui résonnent avec votre sensibilité et vos émotions plutôt que de suivre simplement la tendance du moment.

  • Introspection :
    Prenez un moment pour réfléchir aux thèmes, aux couleurs, et aux émotions qui vous attirent le plus dans l’art. Notez ces éléments pour avoir une idée claire de votre sensibilité artistique.
  • Percevoir votre humeur :
    Avant de choisir une exposition, percevez votre humeur du moment. Préférez-vous quelque chose de stimulant, apaisant, provocateur, ou contemplatif ? Optez pour une exposition qui correspond à votre état d’esprit.
  • Parcourez votre collection personnelle :
    Passez en revue les œuvres d’art que vous possédez déjà ou les images que vous avez sauvegardées. Identifiez les motifs récurrents ou les styles qui vous plaisent, cela vous donnera des indices sur vos préférences.
  • Recherche d’artistes :
    Familiarisez-vous avec différents artistes et explorez leur portfolio. Identifiez ceux dont le travail résonne le plus avec votre sensibilité. Les artistes ont souvent des expositions régulières.

2. Choisissez une exposition en fonction de son espace zen

Pour éviter d’être submergé par une multitude d’œuvres qui pourraient ne pas vous toucher, pensez à ce que vous aimez vraiment.
Choisissez des expositions en accord avec vos préférences artistiques mais aussi en fonction de l’espace de ressourcement qu’elles offrent. Que ce soient des expositions contemporaines, classiques, abstraites ou figuratives, recherchez des musées ou galeries parfois moins communiquées. Cela rendra votre visite plus agréable et vous permettra de vous connecter plus profondément avec les œuvres exposées.

 

Musée Gustave-Moreau

Recherchez des lieux de ressourcement. À paris des musées comme le musée Bourdelle par exemple permettent de se connecter non seulement à la sculpture monumentale mais à bénéficier d’un bien-être par son jardin et sa nature environnante. Avez-vous déjà pensé à visiter le musée Gustave Moreau ? 
Il offre une expérience unique de ressourcement plongeant les visiteurs dans l’univers enchanteur du peintre symboliste. Entre les riches détails des œuvres, la quiétude des salles et l’atmosphère artistique, chaque visite devient un voyage introspectif. L’espace intime du musée, imprégné de la créativité singulière de Gustave Moreau, offre une échappatoire contemplative, permettant aux visiteurs de se ressourcer dans la beauté intemporelle de son art.

3. Renseignez-vous à l'avance pour une visite bien préparée

Livret Contempler PAR ISABELLE MARTINEZ
Des livrets à télécharger avant votre visite

Pour éviter le stress de dernière minute, prenez le temps de vous renseigner à l’avance sur l’exposition. Vérifiez les horaires d’ouverture, le coût des billets, et si des réservations sont nécessaires. Actuellement les musées vendent les entrées d’exposition en ligne. Vous pouvez aussi télécharger des informations sur l’artiste, le mouvement artistique ou le contexte de l’exposition. Saviez-vous que sur les sites des musées vous pouvez télécharger le dossier de presse, le dossier pédagogique et même des livrets en famille ?

4. Seul ou accompagné : les avantages et les inconvénients

Il est fréquent de suivre des amis enthousiastes pour visiter une exposition, mais parfois, choisir de s’aventurer seul peut être une expérience révélatrice. En solitaire, on a la liberté d’explorer chaque œuvre à son propre rythme, de se perdre dans la contemplation sans la distraction des conversations. La solitude permet une connexion plus profonde avec les œuvres, offrant un espace intérieur propice à aller dans sa propre sensibilité. C’est une invitation à s’immerger pleinement dans le monde de l’art, libéré des influences extérieures, pour une expérience authentique et enrichissante.

Cependant, si vous préférez partager ce moment, la bonne habitude est de prévenir que vous souhaitez visiter à votre rythme, puis de vous retrouver de temps à autre afin de partager ensemble sur vos ressentis. Essayez de ne pas partir dans un bavardage. Voir des œuvres est une contemplation et activer son mental peut vous couper de votre sensorialité face à elles. Trouver l’équilibre entre l’intimité de la contemplation personnelle et le partage réfléchi peut vous enrichir mutuellement.

 

“Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée.”
Edmond et Jules de Goncourt

5. Adoptez un rythme de visite relaxant

En entrant dans l’exposition, prenez le temps d’apprécier chaque œuvre. Évitez de vous précipiter d’une salle à l’autre. Prenez le temps de contempler, de réfléchir et de vous immerger dans l’atmosphère artistique. Adopter un rythme de visite plus lent favorise une connexion plus profonde avec les œuvres et vous permet de mieux absorber l’énergie créative de l’exposition.

Évitez l’envie de photographier chaque œuvre. Interrogez-vous sur le pourquoi et l’usage que vous en ferez. La prise constante de photos peut vous priver de la contemplation authentique, instaurant un réflexe de possession plutôt que de présence réelle. Optez pour l’expérience immersive plutôt que l’accumulation d’images.

6. Laissez vos sensations et vos émotions vous guider

Gustave_Moreau-Etude_pour_la_tete_d_Orphee
Gustave_Moreau-Étude pour la tête d' Orphee

Ne vous sentez pas obligé de comprendre chaque détail technique. Faites confiance à vos réactions initiales et laissez-vous porter par l’esthétique, les couleurs et les formes qui vous parlent. L’art est subjectif, et chaque personne peut avoir une interprétation différente.

7. Prenez des pauses régulières

Au cours de votre visite, prenez des pauses régulières pour vous asseoir et contempler. Que ce soit dans un coin tranquille de la galerie ou dans un café environnant, ces moments de pause vous permettront de digérer les impressions artistiques et de maintenir un état d’esprit calme et réceptif.
Il est souvent méconnu que la plupart des musées proposent des sièges pliants. Souvent utilisés par les personnes âgées, ces sièges offrent un confort appréciable pour tous les visiteurs, indépendamment de l’âge. Plutôt que de s’inquiéter de votre image, privilégiez votre bien-être lors d’une visite afin de profiter pleinement des œuvres, transformant ainsi l’expérience en une escapade culturelle tout en confort.

Pour conclure...

En adoptant ces 7 bonnes habitudes, votre visite d’une exposition se transformera en une expérience artistique plus enrichissante et relaxante. Laissez-vous guider par vos préférences, prenez le temps de vous imprégner de l’art et profitez pleinement de chaque instant.

(4) Comments

  1. says:

    J’ai vraiment appris quelque chose que je n’ai jamais expérimenté, et qui me paraît complètement censé. C’est quand tu écris «prévenir que vous souhaitez visiter à votre rythme, puis de vous retrouver de temps à autre afin de partager ensemble sur vos ressentis ». Grâce à cette proposition, je saurai quoi mettre en place pour vivre ma propre expérience émotionnelle dans une exposition.
    Merci

  2. says:

    J’aime l’angle de cet article. L’expérience m’a amenée petit à petit aux mêmes conclusions. On y va généralement en famille et lorsque l’un d’entre nous se trouve « accroché » par une œuvre, je me refuse de le déranger ou le presser. Nous sommes là pour ressentir et non pour courir. Je ne prends pas les œuvres en photo, je préfère les contempler avec mes yeux et non un objectif. Et j’achète une reproduction si vraiment je la veux. En revanche, il m’arrive de photographier les commentaires, si j’ai besoin des informations ou bien sûr de prendre quelques photos souvenirs avec famille et amis.

  3. says:

    Merci pour ces conseils. Je n’avais pas pensé à mieux préparer mes sorties au Musée ! D’ailleurs j’apprécie le fait qu’il y ait des assises confortables pour regarder longuement les œuvres ! C’est quelque chose que l’on peut demander avant de se déplacer.

  4. Merci beaucoup pour cet article ! J’ai récemment fait une exposition avec une amie et je me suis rendu compte que par moment je ressentais le besoin d’être seule pour bien profiter du moment. En même temps, si j’étais vraiment seul, je n’aurai peut-être pas été à l’expo. Dans tout les cas cet article est super utile pour bien profiter de ces moments de loisirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *